Les Thermes de Caracalla à Rome: Toutes les infos !

on 30. septembre 2020   /   0   /  

Si vous voulez comprendre la puissance de la Rome antique et vous plonger dans le quotidien de l’époque, une visite des Thermes de Caracalla à Rome s’impose alors! Bien entendu, les Forums (tant le Forum romain que les Forums Impériaux) et le Colisée sont aussi importants mais les Thermes de Caracalla possèdent une toute autre aura. Plus que tout autre site archéologique, ils nous permettent en effet de comprendre toute l’importance des thermes pendant la Rome antique.

Thermes de Caracalla

Les Thermes de Caracalla à Rome: Origines, histoire et infos pratiques

L’histoire des Thermes de Caracalla

L’origine des Thermes de Caracalla (en italien Terme di Caracalla) remonte à plusieurs siècles. Leur construction a commencé entre 212 et 216 après J.-C. à l’initiative de l’empereur Caracalla, ce qui explique leur nom. Les thermes ont été utilisés jusqu’en 537, soit pendant plus de trois décennies. L’arrivée des Goths et la séparation des aqueducs mirent fin à l’utilisation des thermes. Sans cela, tout laisse à penser que les thermes auraient encore été utilisés pendant de très longues années tant ils étaient appréciés par les Romains. Pour tout savoir sur cette passion romaine, suivez le guide.

Après la mise au ban des Thermes de Caracalla, la zone est restée en jachère pendant un certain temps avant d’être utilisée comme cimetière, espace résidentiel ou bien zone agricole. Au Moyen Âge, les dommages causés aux thermes étaient encore relativement limités. Par la suite les thermes furent fréquemment démantelés afin de réutiliser leurs matériaux précieux comme le marbre. Certains des matériaux provenant des Thermes de Caracalla ont notamment servis à la construction de la Cathédrale de Pise ou la Basilique de Santa Maria dans le quartier de Trastevere.

Les Thermes de Caracalla à Rome: Une bulle de bien-être le corps, l’âme et l’esprit

Malgré tout, les Thermes de Caracalla sont encore l’un des plus grands thermes de l’Antiquité (avec les Thermes de Dioclétien et les Thermes de Trajan). Incroyablement bien préservés, ils permettent une visite passionnante et interactive de Rome. Toutefois, pour réaliser toute l’étendue de leur importance, vous devez vous plonger dans le quotidien des Romains durant l’Antiquité et vous demander pourquoi les thermes étaient autant appréciés.

Quand on pense aux piscines aujourd’hui, on pense avant tout au plaisir et aux jeux, n’est-ce pas ? À l’époque de la Rome antique, l’hygiène était un sujet crucial. Lorsque l’on sait que la plupart des maisons n’avaient pas d’installations sanitaires ni d’eau courante, on peut comprendre le succès des thermes. Mais au-delà de la simple question pratique, les thermes étaient également des lieux de bien-être et de soin (du corps et de l’esprit). La version antique des spas !

Des thermes pas comme les autres…

Lorsque vous visiterez les Thermes de Caracalla à Rome, vous remarquerez probablement qu’en plus des espaces typiques des thermes  tels que le Calidarium (le bain chauffé), le Tepidarium (une salle chauffante), le Frigidarium (la piscine froide) et le Natatio (la grande piscine), il y a également de grands jardins et deux bibliothèques. Ce qui peut de prime abord surprendre mais qui s’explique en réalité très simplement.

Les gens allaient en effet aux thermes pour prendre soin de leur corps mais également de leur esprit. La partie « aquatique » n’était qu’un des aspects des thermes. On y venait aussi ici pour faire de l’exercice, marcher, lire et étudier. Et le plus beau dans tout ça, c’est que les thermes n’étaient pas réservés aux plus riches mais accessibles à tous. En fait, l’entrée était presque toujours gratuite pour tout le monde !

Profiter d’une visite des Thermes de Caracalla en 3D

Les vestiges, les marques des anciennes bâtisses et les traces au sol d’aujourd’hui ne permettent pas de se représenter le faste et la beauté des Thermes de Caracalla à l’Antiquité. Cependant un travail de recherche et des fouilles archéologiques ont permis de réaliser une documentation précise et détaillée des thermes il y a 2000 ans. Plus que des documents, ce qui serait encore mieux serait de pouvoir remonter le temps et de déambuler dans les thermes comme à l’époque.

La machine à remonter n’a certes pas encore été inventée mais les nouvelles technologies permettent de transformer et d’améliorer l’expérience de la visite. Grâce à un nouveau projet de l’Office culturel, équipé d’un smartphone et de lunettes 3D, vous pouvez en effet visiter les Thermes de Caracalla en réalité virtuelle et vous rendre compte de la beauté des lieux, même mieux vous pourrez vous y promener. Une belle expérience à faire si vous êtes en famille à Rome.

Des reconstitutions numériques ont été insérées dans les images réelles de certaines des statues et décorations des thermes, qui sont maintenant exposées dans différents musées, comme le Musée archéologique national de Naples, le Palais royal de Caserte ou la Piazza Farnese. La visite virtuelle des Thermes de Caracalla s’organise en dix étapes et traverse plusieurs salles et zones du lieu. Vous pourrez profiter d’une vue imprenable (et unique) sur les thermes à l’époque et comprendre plus en détail leur fonctionnement. La visite avec le guide vidéo virtuel coûte 7 euros, la réservation est recommandée (2 euros). Des informations sur les réservations sont disponibles au +39.0639967700. Le service est joignable du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h et le samedi de 9h à 14h ou sur www.coopculture.it.

Les Thermes de Caracalla à Rome: Tarifs et billets

L’entrée aux Thermes de Caracalla à Rome coûte entre 4€ et 8€ (tarif plein). Les -18 ans peuvent visiter les thermes gratuitement. Bon à savoir: D’octobre à mars, les Thermes de Caracalla sont gratuits pour tous le premier dimanche du mois. Vous pouvez également réserver vos billets à l’avance sur internet et ainsi éviter la queue à billetterie. Je vous recommande toutefois la visite guidée (virtuelle ou avec un guide) qui vous permet de pénétrer les coulisses de ce lieu chargé d’histoire et de connaître tous ses secrets.

Horaires d’ouverture des Thermes de Caracalla à Rome

Les Thermes de Caracalla sont ouverts à partir de 9h. Les horaires de fermeture changent tout au tout au long de l’année. Comme beaucoup d’autres sites en plein air, les horaires varient en fonction de l’heure du coucher du soleil. En hiver, les thermes ferment donc à 16h et en été ils sont ouverts beaucoup plus longtemps, jusqu’à 19h environ.

Bon à savoir: le site est accessible pour les personnes à mobilité réduite. Le site met même à disposition un parking pour les personnes en situation de handicap (sur présentation de la carte d’invalidité).

Comment se rendre aux Thermes de Caracalla à Rome?

Les Thermes de Caracalla sont situés dans la Via delle Terme di Caracalla et sont facilement accessibles. Vous pourrez notamment en venir en métro B (depuis la Circo Massimo) ou en bus (lignes 760 ou 628).Vous pouvez combiner votre visite des Thermes de Caracalla à Rome avec celle du Colisée ou du Cirque Maxime. Je conseille également un détour par le Mont Aventin, l’une des sept collines de Rome qui vous réserve de belles surprises. Vous ne serez pas déçus !

Sources photos: (c) lapratiquedesvoyages

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Subscribe via RSS Feed Connect on Instagram Connect on Pinterest Connect on YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *